REPORTAGE | «La vallée gardée secrète du Tibet» (1/2)

Publié le 22. décembre 2017 avec Leica S

Un mois en immersion totale dans une vallée du Tibet gardée secrète. Sa mission ? Filmer et capturer des clichés d'espèces rares et menacées.

C'est le défi fou qu'a relevé avec brio Frédéric Larrey cette année qui nous raconte son séjour.

" Sur le haut plateau tibétain se mêlent les steppes qui forment le desert le plus froid du monde et d’interminables chaines de montagnes dont l’altitude moyenne dépasse les 5000 mètres. C’est dans ces espaces sauvages que je photographie la faune. Les espèces les plus charismatiques sont la panthère des neiges, le yak sauvage, le loup ou encore le renard du Tibet. "

" Pourtant, dans une vallée gardée secrète, des bergers préservent les grands prédateurs et les herbivores sauvages depuis 15 ans. Ils acceptent même la prédation sur leurs troupeaux de yaks dont la domestication remonte à environ 10 000 ans. La grande faune fait son retour non sans difficulté mais grâce à l’envie des bergers de retrouver une vie en harmonie avec la faune et la panthère de neiges. "

Retrouvez ici la deuxième partie du reportage de Frédéric Larrey au Tibet. Vous découvrirez d'autres clichés.

Biographie

Photographe professionnel depuis près de 15 ans, Frédéric Larrey a signé ou cosigné cinq ouvrages naturalistes depuis 2005 et quatre grandes expositions photographiques, sur la faune locale terrestre et marine de la Méditerranée et sur les paysages de France, de Madagascar, de Nouvelle-Zélande, des Galápagos... Son dernier ouvrage Pelagos a reçu la Palme d’or du Prix mondial du meilleur livre d’images sous-marines 2013 au Festival de l’image sous-marine de Marseille. Ses images sont régulièrement diffusées dans la presse de nature (Terre Sauvage, Images et Nature...), à la télévision (Thalassa, Sept à Huit, des Racines et des Ailes...) et de grandes institutions comme le Conservatoire du littoral lui confient la réalisation de reportages. Son travail a été récompensé par le BBC Wildlife Photographer of the Year en 2003 et en 2009. L’association Regard du Vivant, qu’il a co-créée en 2001, édite la plupart de ses livres ainsi que des expositions et des vidéos. En 2010, il a cofondé la société Découverte du Vivant, qui organise des sorties en mer pour observer les cétacés et les oiseaux de Méditerranée, des voyages naturalistes et a sa propre agence de communication.

D'autres articles de blog